Les dernières actualités

29
Nov 2012

Notre fonctionnement

KEP Children

Après un long moment d’observation, nous avons décidé de recenser les familles vivant dans les quartiers défavorisés de Kep. La majorité de ces familles vivent à proximité ou dans la décharge publique.

Ce premier diagnostic nous a permis de cibler les besoins des familles, de prendre connaisance de leurs revenus et de leurs habitudes alimentaires.

Grâce à cette étude, nous nous sommes rendus compte que beaucoup d’enfants ne pouvaient suivre une scolarité normale dans la mesure où ils devaient travailler pour subvenir aux besoins élémentaires de leurs familles.

Après ce constat, la sélection des familles s’est faite naturellement. Notre budget ne nous permettant pas de prendre en charge plus de 16 enfants, nous avons choisi ces derniers selon les 3 critères suivants:

 

- Les conditions de vie : Certains enfants vivent, malgré la pauvreté, dans des « maisons » correctes tandis que d’autres vivent et travaillent directement dans la décharge. Ils respirent au quotidien les fumées émanant des ordures brûlées et se blessent réguliérement en marchant pieds nus sur des bouts de verre ou des déchets.

Par ailleurs certaines mères se retrouvent à élever seules leurs enfants après le départ du père.

 

- Le revenu des familles : Ce ne sont pas forcément les familles ayant un revenu plus élevé qui scolarisent leurs enfants. En effet, certains parents sont illettrés et, de ce fait, ils ne considèrent pas la scolarisation de leurs enfants comme une étape nécessaire et importante.

 

-La motivation : A contrario des parents illettrés, certaines familles vivant avec très peu de moyens envoient déjà leurs enfants à l’école. Ce critère est à prendre en compte pour souligner le désir des parents d’offrir des jours meilleurs à leurs enfants.

 

Nous avons proposé à ces familles de prendre en charge les fournitures scolaires (matériel, uniformes, chaussures), les frais de transport (achat d’un vélo pour les grands et transport en tuk-tuk pour les petits) et de fournir une aide alimentaire aux parents (10kg de riz/enfant/mois).

A cela s’ajoute un bilan santé et dentaire annuel ainsi que la prise en charge possible lors d’accidents ou de maladies d’un membre de la famille.

 

L’aide fournie par KEPCHILDREN fait l’objet d’un contrat signé par les membres de l’association, les parents, les enfants et le directeur de l’école. Ce contrat stipule qu’en échange du soutien de l’association, la famille doit s’assurer que l’enfant se rende quotidiennement à l’école. Le Directeur s’engage quant à lui à fournir chaque mois à l’association une fiche de suivi faisant état des absences, des résultats et du comportement de l’élève.

 

Chaque mois, les acteurs du projet, Directeur de l’école, familles et membres de l’association Kepchildren, se réunissent pour dresser le bilan des réussites et éventuels problèmes rencontrés. C’est également à cette occasion que le riz est distribué aux familles participant au projet.



Commentaires pour "Notre fonctionnement"


‹ Retour aux actualités